Sports Association Vacances
Sport
Quelques précautions à faire si vous faites du sport intensif

On ne vous le répètera jamais assez ! La pratique régulière d’activités sportives est bonne pour la santé, à condition que cela se fasse de manière modérée, sans trop forcer sur l’effort. Si vous faites du sport intensif, il est clair…

On ne vous le répètera jamais assez ! La pratique régulière d’activités sportives est bonne pour la santé, à condition que cela se fasse de manière modérée, sans trop forcer sur l’effort. Si vous faites du sport intensif, il est clair que cela requiert une bonne dose d’efforts physiques à investir, mais sans ménager votre corps, les risques qui peuvent survenir suite à un surentrainement sont bien réels et souvent lourds de conséquences ! Voici quelques précautions pour vous permettre de bénéficier des bienfaits de vos activités physiques intensives en tout sécurité.

Modérez vos efforts

L’activité sportive intensive est le facteur principal d’environ 1000 cas de décès par an et 10 % des arrêts maladie. Ce chiffre alarmant s’explique dans la plupart des cas par, des erreurs dues à une mauvaise préparation, des troubles cardio-vasculaires, au dopage ou à l’hyperactivité du système locomoteur.

Ce sont les cas de surentrainement les plus fréquents et les sportifs de haut niveau qui disent en souffrir ressentent différentes malaises, allant d’une fatigue générale à la perte d’appétit, en passant par la diminution des performances et au manque de vitalité. Ainsi, faire du sport n’est pas forcément bon pour la santé dans la mesure où vous fatiguez inutilement votre corps.

Pensez à ménager votre corps et pratiquez du sport avec modération, même si vous envisagez de battre le record du monde de natation ou de ski de fond. Afin de limiter les risques sur le long terme, il est recommandé d’effectuer une activité d’endurance de 30 minutes à une heure avant le début de chaque séance d’entrainement, à raison de 3 fois par semaine.

Faites du sport intensif selon vos capacités

Ce n’est pas parce que vous vous passionnez pour la boxe que vous allez tout de suite suivre un entrainement à la Mike Tyson ! Prenez le temps d’évaluer votre niveau dans un domaine sportif particulier qui exige beaucoup d’efforts. Pour ce faire, commencez par établir une programmation de 10 minutes de marche rapide par jour. Suivie d’une progression régulière en vue d’atteindre les 30 min quotidiennes au bout d’un mois d’entrainement.

Travaillez ensuite le renforcement musculaire de toutes les parties de votre corps, à raison de 2 séances par semaine et ce, en pratiquant votre sport préféré. Une fois que vous sentez que votre corps commence à s’adapter à ce changement de rythme, c’est alors l’heure de passer aux choses sérieuses en pratiquant des séances d’exercices physiques d’intensité plus élevée.

Dans tous les cas, pensez à écouter les signaux d’alerte envoyés par votre corps. En cas de fatigue et douleurs musculaires persistantes, allégez un peu l’intensité de vos efforts, ainsi que la durée de votre pratique sportive.

Le risque de blessure

Une pratique trop intensive peut également amener un risque de blessure. Si cela se produit, l’arrêt total du sport est bien entendu obligatoire. Mais pour vous remettre au mieux, il est conseillé de faire appel à des spécialistes. Un kinésithérapeute pourra par exemple vous proposer un programme de rééducation adaptée. De cette manière, vous pourrez reprendre le plus vite possible sans prendre de risque.

Articles liés

suscipit ut ut in leo. ut